LES ESPECES DE TERMITES


Les termites en France : 7 espèces identifiées.

< retour au dossier "Le risque termites"
< retour au dossier "Lutte contre les termites"
 

Les espèces de termites rencontrés en France métropolitaine et leurs zones de présence

(pour des informations par département ou par commune : www.termite.com.fr/som3/som.htm)

Voir également la carte des zones de présence des termites en France.

 


Termites souterrains

Toutes les espèces identifiées en France peuvent se révéler nuisibles pour l'habitat.

  • Reticulitermes santonensis ou "termite de Saintonge" : cette espèce indigène est naturellement présente dans l'ouest de la France, des forêts de Vendée jusqu'à la Gironde. Espèce actuellement la plus envahissante, c'est la seule identifiée à ce jour dans les infestations au nord de la Loire.
  • Reticulitermes lucifugus ou "termite lucifuge" : son aire de répartition naturelle, s'étend des forêts côtières de La Ciotat à la frontière italienne. Elle se propage vers l'ouest et par la vallée du Rhône et quelques foyers éloignés ont également été signalés (Bordeaux). Une sous-espèce, Reticulitermes corsicus, est présente en Corse et en Sardaigne, et ponctuellement dans les Bouches du Rhône.
  • Reticulitermes grassei ou "termite des Landes" occupe tout le sud ouest de la France, de la Viennes jusqu'aux Hautes Pyrénées. Elle est également bien implantée dans la péninsule Ibérique.
  • Reticulitermes banyulensis ou "termite de Banyuls" : observée initialement dans le Roussillon, une extension vers l'est, jusqu'à Marseille et vers le nord (Toulouse) est intervenue. En Espagne, cette espèce se rencontre en Catalogne et en Navarre.
  • Reticulitermes urbis : cette espèce a été observée récemment, essentiellement en milieu urbain. Elle a été observée dans l'Isère et dans quelques foyers sur la côte méditerranéenne.


Termites de bois sec

  • Kalotermes flavicollis ou "termite à cou jaune" : cette espèce indigène vit en région méditerranéenne. Bien que commune dans le milieu naturel, elle contamine rarement les constructions humaines.
  • Cryptotermes brevis est une espèce particulièrement nuisible au niveau mondial, dans les zones tropicales (dont tous les DOM). Les zones tempérées ne sont pas propices à son installation, mais elle peut y occasionner de graves dégâts dans des habitations chauffées ; elle a été signalée ponctuellement dans des habitations en France, où elle a probablement été introduite dans des bois (objets ou meubles) en provenance des DOM-TOM.


< retour au dossier "Le risque termites"
< retour au dossier "Lutte contre les termites"

 

 

Quelques liens utiles :

http://www.diagnostic-termites.pro/

http://www.etat-parasitaire.com/

http://www.dimexbat.com/diagnostic-immobilier/diagnostic-termites-etat-parasitaire.html

 



Mis à jour le 22/05/08

Devis diagnostic immobilier

Devis diagnostics immobiliers


| Infos légales | Liens : page 1 - page 2 - page 3 | Les espèces de termites